Coupe de France 2011/2012

 

Parcours

 

1er tour : Courbevoie HB / HBC Beauchamp : 41-23
2e tour : ES Brunoy / Courbevoie HB : 22-25
3e tour :
Courbevoie HB / AS Chelles HB : 39-20
1/64e : HBC Arcueillais / Courbevoie HB : 27-39
1/32e : Courbevoie HB / US Ecouen Ezanville : 27-20
1/16e : HBC Château Thierry / Courbevoie HB : 17-33
1/8e : Courbevoie HB / H Mennecy VE : 26-19
1/4 : Sables EC / Courbevoie HB : 20-27
1/2 : Courbevoie HB / St Amand les Eaux : 23-18
Finale : HB Pays de Saint-Marcellin / Courbevoie HB : 19-40

Résumé d’une aventure formidable

 

Durant toute la compétition, l’équipe de Courbevoie réalise un parcours honorable. L’équipe passe tour après tour, sans se douter de ce qu’il leur attend. Tout commence à partir de cette journée 16ème/8ème de Finale. Les joueurs réalisent qu’ils peuvent atteindre les phases finales pour la première fois au club. Au bout d’une journée intense, de deux grands matchs accomplie, la place en quart est acquis, un grand exploit pour tout le club. A ce moment, l’idée de décrocher une place pour cette finale au Palais Omnisports de Paris Bercy est possible. Seulement, il reste 2 tours et deux grandes équipes qui souhaitent elles aussi cette finale sont là. En quart, Courbevoie affronte les favoris de cette compétition chez eux, Les Sables EC. Courbevoie aborde ce match avec beaucoup de sérieux. Leur envie et leur expérience font qu’ils dominent pendant tout le match. Ils finiront sur un bon score de 20-27, il accède donc au Demi-Finale de la Coupe de France Départementale. Une énorme joie, mais les joueurs ne se laissent pas emportés. Ils leur reste encore un match, un seul match et le POPB est à eux. Une petite heure de pause seulement et l’équipe se prépare pour leur match. Opposé au Nordiste de Saint-Amand Les Eaux (vainqueur en quart contre Villenave HBC sur un score très serré de 22-23), Courbevoie sait que tout ce joue sur ce moment. Dans le même état d’esprit que dans leur quart, les joueurs connaissent un début de match très serré face à une très bonne équipe de Saint-Amand Les Eaux. Le score à la mi-temps est nul, 9 partout. L’angoisse se fait ressentir, pourtant Courbevoie ne lâche rien, soutenu par leurs supporters, épuisant leurs dernières ressources, les joueurs de Mickaël BULAYIMA prennent la tête. Les joueurs de Saint-Amand Les Eaux ne reviendront pas, le score final est de 18-23. Explosion de joie, pour la première fois de son histoire, l’équipe se qualifie en Finale durant une journée Quart/Demi Finale éprouvante.

 

 

La Finale arrive, ils n’attendent que ce jour. Pouvoir jouer sur le parquet du POPB est grandiose, les meilleurs joueurs, les meilleures équipes l’ont foulés. Avec une capacité de dizaine de milliers de spectateurs, cette salle est l’une des plus grandes de France et l’équipe de Courbevoie vont jouer dessus contre l’équipe de Saint-Marcellin.

Une journée, douze équipes, six finales, six coupes, six vainqueurs et des milliers et des milliers de spectateur, tel est le menu de cette Finale de Coupe de France.

Annoncée favoris, l’équipe de Courbevoie voit défiler toutes la journée les autres équipes finalistes. Avec des matchs de haut niveau et de belle qualité, le stress monte, l’équipe jouant la dernière finale de la journée, c’est avec beaucoup d’impatience que les joueurs appréhende ce match.



Un échauffement qui commence d’abord par une salle d’entraînement, la première étape du match. Les joueurs savent que c’est leur match, s’ils sont ici, c’est pour tout donner et arracher cette Coupe de France. Un premier état d’esprit avant l’entrée sur le grand parquet du POPB.

Le chemin jusqu’au terrain est important. Le dernier moment de faire le vide est de retenir seulement le plus important, cette finale. Un dernier passage par les vestiaires pour écouter les dernières consignes de l’entraîneur Mickaël BULAYIMA et c’est parti.

Petit échauffement sur le fameux parquet avant de se préparer à la grande entrée des joueurs et avant le départ de cette Finale de Coupe de France Départementale. Moment crucial, moment d’émotion.

Et le commencement de cette finale, ressemble au commencement de cette Coupe, très honorable. Un jeu casi-parfait, qui met l’équipe de Saint-Marcellin très vite sur la touche. Une défense de fer pour une attaque tranchante, voici la méthode de jeu des joueurs de Courbevoie. Des joueurs d’expérience qui permette de prendre un très grand avantage sur les joueurs de Saint-Marcellin qui n’arrive pas à mettre leur jeu en place. Trop de faute répété, une défense trop laxiste, qui laisse faire monter le score côté Courbevoie. Le score à la pause montre une équipe bien au dessus de son adversaire, 21-6.

Après la pause, les états d’esprits des joueurs des deux équipes n’ont pas changés. Il reste encore une mi-temps avant la fin. Les joueurs de Saint-Marcellin le savent, ils ont un gros retard à rattraper et c’est en attaquant direct qu’ils vont rattrapés quelques points. Mais les Courbevoisiens ne lâche pas, pas aussi près du but, c’est leur match, et ils continuent leurs attaques tranchantes et donne du spectacle en plus aux supporters avec des chabalas, roucoulettes, kung-fu. Saint-Marcellin ne lâcheront rien, jusqu’au bout ils joueront à fond même s’ils savent qu’à quelques minutes de la fin du match, le titre est pour Courbevoie.
L’arbitre siffle la fin des 60′ minutes de la Coupe de France Départementale. Le banc sautillant déjà de joie se précipite sur le terrain pour rejoindre leurs partenaires et fêter cette victoire au terme d’un match à sens unique. Score Final : 40-19.
Courbevoie pleins d’émotions crie leur victoire avec les supporters. Une montée au podium avec une Coupe de France à la clef, voici plusieurs photos de cette finale de Coupe de France !

Merci à tous pour ce grand moment d’émotion, félicitation à tous les joueurs, à l’entraîneur, au club entier et aux supporters ! Merci à Bertrand Vargues et Guillaume Iseni pour les photos.

%d blogueurs aiment cette page :